TENAX logo International web site - FR
change
 
  International web site FR Géosynthétiques Drainage Géocomposite filtre/drainant High Friction TENAX HF et HF PLUS  
 
high friction geocomposites for landfill capping geocompositi HF per la copertura di superfici impermeabilizzate géocomposite filtre-drainant Фильтрующие/дренажные геокомпозиты
sitemap contact us
 
  Drainage geosinteticiGéosynthétiques TENAX  

Géocomposite filtre/drainant High Friction TENAX HF et HF PLUS

 

 

Géocomposite filtre/drainant High Friction TENAX HF et HF PLUS

 

 

 

TENAX HF - HF PLUS géocomposites - Fiches techniques


TENAX HF géocomposite

 

TENAX HF - HF PLUS géocomposites - Applications

 

Couverture des décharges (capping)

 

 

TENAX HF - HF PLUS

 

Géocomposite filtre-drainant

Couverture des surfaces imperméabilisées

 


Dans le dimensionnement et dans la conception de systèmes de couverture définitifs des décharges contrôlées (capping) ou pour les couvertures de toutes typologies de surfaces imperméabilisées, il est important qu’il n’y ait pas des géosynthétiques en contact. Si ces géosynthétiques sont caractérisés par un angle de frottement d’interface inferieur à l’angle d’inclinaison du versant, la couverture serait déséquilibrée.

 

Il serait nécessaire de la renforcer avec d’autres composants, comme les géonattes tridimensionelles accroche-terre renforcées. Généralement les surfaces caractérisées par des angles mineurs de frottement d’interface sont celles qui concernent le «système barrière» (géomembranes en PDHE ou PVC) en contact direct avec des géosynthétiques ayant une fonction de drainage du biogaz, du lixiviat et des eaux météoriques.

 

Souvent dans ces cas, on utilise en substitution d’une géomembrane lisse, un matériel capable de développer une meilleure adhérence, surtout si elle est associée à un géocomposite. Cette solution améliore les conditions de stabilité mais augmente aussi les coûts de la couverture, sans aucune amélioration de la capacité drainante ou de l’efficacité du «système barrièr ».

 

L’expérience accumulée en 30 années de production de géogrilles pour le drainage, ainsi que la flexibilité et les potentialités d’un processus de production unique, a permit à l’entreprise TENAX de développer et mettre au point les géodrains High Friction TENAX HF et HF PLUS.

 

Il s’agit de matériaux innovants, capables d’assurer des prestations élevées dans la résistance d’interface. Ils permettent dans la plupart de cas l’utilisation des géomembranes lisses (moins dispendieuses), d’éviter le coût du géotextile en dessous, inutile du point de vue hydraulique.


Les géocomposites Filtre/drainants High Friction TENAX HF et HF PLUS sont réalisés par thermosoudure d’une géogrille coextrudée en bipolymère PEHD +
EVA avec un géotextile non tissé en PP.
L’assemblage du géotextile (action filtrante) et d’une géogrille (action drenante et anti poinçonnement) constitue une réponse efficace de «filtre-drain-protecteur».

 

La composante EVA (plastique polymère : éthylène + acétate de vinyle) mise en œuvre sur la surface de la géogrille (qui ne touche pas le géotextile) à mettre en contact avec la géomembrane, permet d’améliorer les caractéristiques de frottement à l’interface géogrille/membrane imperméable

 

 

Partie drainante pour les eaux pluviales et biogaz
Partie drainante pour les eaux pluviales
et biogaz

Couverture définitive d’une surface bonifiée avec végétalisation de finition
Couverture définitive d’une surface
bonifiée avec végétalisation de finition

 

Couverture définitive d’une surface bonifiée avec végétalisation de finition
Couverture définitive d’une surface
bonifiée avec végétalisation de finition

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Valeurs limites de l’angle de frottement d’après l’expérience sur plan incliné (EN ISO 12957-2) avec géomembrane lisse en PEHD sèche/humide.



 

GEOCOMPOSITES FILTRE DRAINANTS “HIGH FRICTION”
Géosynthétique drain protecteur En contact avec Condition hydraulique Angle de frottement d’interface
Géocomposite TENAX HF
(âme de 450 g/m2)

Membrane
lisse HDPE

Sèche ³ 36° (*)
Géogrille de 450 g/mq en HDPE
Thermo-assemblage à double géotextile « Nœud » de 140 g/m2 (PP)
Membrane
lisse HDPE
Sèche 12°
Géogrille de 450 g/m2 en HDPE Membrane
lisse HDPE
Sèche 11°
Géogrille de 450 g/mq en HDPE
Thermo-assemblage à double géotextile « Nœud » de 140 g/m2 (PP)
Membrane
lisse HDPE
Mouillée

 

(*) Valeur recommandée pour le projet: 36°

Les résultats obtenus grâce à cet appareil (résumés dans le tableau et schématisés graphiquement), démontrent de manière évidente les avantages et les potentialités d’utilisation des géocomposites filtre drainant High Friction TENAX HF et HF PLUS par rapport aux matériaux traditionnels.

 

La résistance de frottement à l’interface entre deux géosynthétiques peut être mesurée par un essai spécifique, décrite dans la norme européenne EN 12957-2. Cet appareil est composé d’un plan rigide avec une charnière à son extrémité.

 

Grâce à un système de transmission mécanique, le plan est incliné selon une modification de la pente liée à la vitesse angulaire constante de 3° par minute. Au dessus de ce plan, une boite, liée à ce dernier par un système de roues à frottement très faible, qui peut coulisser librement sur le même plan.

 

Les géosynthétiques, dont on veut déterminer l’angle de frottement d’interface, sont positionnées de la manière suivante: un sur le plan horizontal et l’autre à l’intérieur de la boite mobile. Sur ce dernier est posée une plaque connectée à des contrepoids qui sont capables d’exercer, sur la surface de contact, une charge nominale égale à 5 kPa. Quand l’inclinaison de cet appareil atteint l’angle limite de l’interface, la boite supérieure glisse et l’essai est terminé.
À partir de l’angle mesuré, on définit l’angle de frottement d’interface.

 

 

Appareil pour l’essai
Appareil pour l’essai

  TENAX © 1995-2016 All rights reserved